Asthme : les huiles essentielles contre indiquées

Certaines de nos fragilités demandent une attention particulière quand il s'agit d'huiles essentielles.


Voici une liste non exhaustive des huiles essentielles contre indiquées pour les personnes asthmatiques :


  • Ajowan

  • Basilic

  • Cade

  • Camomille Matricaire

  • Camomille Romaine

  • Cèdre de l'Atlas

  • Citron

  • Clou de Girofle

  • Combava

  • Eucalyptus Citronné

  • Eucalyptus Globulus

  • Eucalyptus radié

  • Estragon

  • Gaulthérie Odorante

  • Gingembre

  • Hélichryse Italienne

  • Inule Odorante

  • Lavandin Super

  • Marjolaine

  • Menthe poivrée

  • Patchouli

  • Pamplemousse

  • Rose de Damas

  • Romarin

  • Tanaisie annuelle

  • Tea Tree

  • Ylang Ylang Complète


" Dans le cas de l’asthme, la fragilité des bronches et leur état de constriction induisent une réactivité accrue du système respiratoire. Il est alors important de considérer la volatilité des molécules aromatiques qui peuvent représenter une menace pour un sujet asthmatique, notamment les huiles essentielles trop expectorantes ou oxygénatrices comme celles contenant un taux important deucalyptol (1,8-cinéole), par exemple les huiles essentielles d’Eucalyptus Globulus, Radiata, Smithi, etc. L’action irritante et allergisante d’autres molécules, telles les aldéhydes terpéniques (citronnellal, géranial, néral… ), éthers terpéniques et terpènes, oblige à un usage précautionneux avec un maximum de 50 % de concentration finale en huiles essentielles. En effet, si cette dilution semble particulièrement indispensable pour la voie cutanée, elle l’est encore davantage pour toutes les muqueuses."


Source : la compagnie des sens





9 vues0 commentaire
 
  • Facebook
  • Instagram

©2018 by Naturo.listique- Noëllie G.D.